Parcs nationaux

Le pays dispose de cinq parcs nationaux sur une superficie de 13.812 m². Chaque parc est différent, vous y trouverez de la nature intacte et les hommes qui vivent en harmonie avec elle. Partons en découverté!

Parc national du lac de Skadar

Si vous quittez l’aéroport de Podgorica en direction de la côte adriatique, le paysage est inattendu: les eaux turquoises couvertes par un tapis de nénuphars et tâchés par de nombreux îlots… Benvenus au coeur du Monténégro, parc national du lac de Skadar. Cet écosystème de 222 km² est protégé depuis 1983, et classé sur la liste Ramsar des zones humides d’importance internationale depuis 1995. Les villages des pêcheurs pittoresques comme Karuč, Dodoši ou Rijeka Crnojevića, plages de sable, monastères, belvédères sont des escales de nos routes panoramiques Mer et hauteurs et Magie entre deux rives. Le parc est une véritable paradis pour les amateurs de la flore et de la faune: il abrite environ 280 espèces d’oiseaux et représente une des plus grands sites orintologique du monde. Prenez part dans l’observation des oiseaux rares comme le pélican frisé, et après la visite, dégustez les spécialités de poisson locales - carpe et ablettes, accompagnés d’un verre de vin maison.

Parc national Lovćen

Il abrite un des dix sites que vous ne devez pas rater lors de votre séjour au Monténégro - le Mausolée Njegoš. Le monument posé au sommet de la montagne est accessible après la montée de 461 marches. C’est le tombeau du prince souverain, poète et philosophe monténégrin, Petar II Petrović Njegoš. Visitez la maison natale de cet grand homme dans le village Njeguši. Après la visite du site Ivanova korita dans le cadre de la route panoramique Mer et hauteurs, descendez la route serpentine en forme de “M” jusqu’à Kotor et profitez de la plus belle vue des Bouches. Relevez le défi dans le parc d’aventure de Lovćen ou osez la tyrolienne à Njeguši. Si vous ressentez une petite faim en fin de journée, ne vous inquiétez pas, c’est la région du meilleur jambon fumé et du célèbre fromage de Njeguši.

Parc national Durmitor

Les pâturages tranquilles à l’approche de la ville de Žabljak annoncenet la beauté du paysage. Ces 39 000 hectares de la beauté intacte sont protégés depuis 1952. Le parc est classé patrimoine mondial de l’UNESCO et englobe le géant Durmitor, les canyons des rivières Tara, Draga, Sušica, Komarnica et Nevidio, le dernier canyon découvert en Europe. Ces sites offrent le meilleur rafting dans cette partie du vieux continent. Vous y trouverez 48 sommets dépassant 2 000 m d’altitude, 18 lacs glacières, ainsi que les stećci, pierres tombales mystiques du Moyen âge. Bobotov kuk, le plus haut sommet de Durmitor reste inaccessible pour de nombreux alpinistes: ceux qui l’ont conquis racontent toujours leurs expériences héroiques. Si vous ne montez pas le plus haut sommet, essayez Via Ferrata. La route panoramique Anneau de Durmitor est idéale pour la prise de connaîssance de la montagne - vous comprendrez pourquoi ce parc national est si unique. Les esprits aventureux qui aiment regarder le monde des hauteurs peuvent choisir le parapente pour les vues époustoufflantes!

Parc national Biogradska gora

Le plus petit parc national est situé dans la montagne Bjelasica, sur la rive droite de la rivière Tara. Son passé de la réserve de chasse royale indique les longues périodes de protection. Le lac Biogradsko qui en fait partie a été créé par la descente d’un glacier de la montagne Bjelasica. Les résidents ont leur version à eux, selon laquelle les fées se réunissaient à cet endroit pour enchanter tous les vivants. C’est grâce à leur magie qu’a survécu l’une des trois dernières forêts vierges du Vieux continent. Le jeu du hasard ? La route panoramique Couronne du Monténégro vous amène dans cette forêt vierge, avec les escales dans les katun, gîtes bergères qui vous font voyager dans les temps passés...

Parc national Prokletije

Le géologue Ami Boué a appelé les montagnes Prokletije „Alpes du sud de l’Europe“ et ce surnom est toujors d’actualité. D’une part, vingt sommets inaccessibles qui dépassent 2.500 m d’altitude font peur aux alpinistes les plus expérimentés. D’autre part, le lac Hridsko apport le calme et la sérénité. Vous remarqueres les bijoux sur le fond du lac que les touristes jetaient pendant des années, convaincu que c’était un porte-bonheur. Le plus jeune parc national a été mis sous protection en 2009 et couvre les territoires des communes de Plav et Gusinje. La route panoramique Couronne du Monténégro passe par ici et vous permet d’apprendre les histoires et légendes locales racontées par les hôtes qui vivent en montagne et dans les katuns.

 

www.nparkovi.me

Ce site utilise des "cookies" pour offrir une meilleure expérience utilisateur. Si vous souhaitez bloquer les cookies, veuillez configurer votre navigateur.